CD Projekt : Des données d'employées dans la nature suite à la cyberattaque

News jeu CD Projekt : Des données d'employées dans la nature suite à la cyberattaque Publié le 10/06/2021 à 21:23 Partager : En février dernier, CD Projekt a fait l'objet d'une cyberattaque. Aujourd'hui, le studio polonais annonce dans un communiqué que les données piratées étaient celles d'employés et de prestataires et qu'elles circulent actuellement sur internet. L'affaire de la cyberattaque de CD Projekt se poursuit. Souvenez-vous, en février dernier, les développeurs de Cyberpunk 2077 et The Witcher 3 annonçaient que leurs données avaient été piratées. Une demande de rançon avait alors suivie mais le studio polonais avait refusé de céder à cette requête. En conséquence, on a ensuite appris que les données avaient été vendues aux enchères et qu'elles avaient trouvées preneur. Jusque là, on savait que parmi les données piratées se trouvaient les codes sources de Cyberpunk 2077, The Witcher 3, Gwent, et d'une "version non distribuée" de The Witcher 3. En plus de cela, des documents relatifs à la comptabilité, à l'administration, aux ressources humaines et aux relations avec les investisseurs ont également été touchés. Aujourd'hui, CD Projekt précise dans un communiqué qu'ils "ont des raisons de penser que" ces données circulent actuellement sur internet et qu'elles concernent des informations relatives aux employés et aux prestataires. L'entreprise annonce au passage avoir pris contact avec les autorités compétentes pour arranger la situation tandis que des mesures ont été prises pour empêcher que cela ne se reproduise à l'avenir : Actuellement, nous travaillons avec un vaste réseau de services appropriés, d'experts et d'organismes chargés de l'application des lois, y compris le siège de la police générale de Pologne. Nous avons également contacté Interpol et Europol. A propos de Cyberpunk 2077 Par TheXsable, Journaliste jeuxvideo.com MP

CD Projekt : Des données d'employées dans la nature suite à la cyberattaque
News jeu CD Projekt : Des données d'employées dans la nature suite à la cyberattaque Publié le 10/06/2021 à 21:23 Partager : En février dernier, CD Projekt a fait l'objet d'une cyberattaque. Aujourd'hui, le studio polonais annonce dans un communiqué que les données piratées étaient celles d'employés et de prestataires et qu'elles circulent actuellement sur internet. L'affaire de la cyberattaque de CD Projekt se poursuit. Souvenez-vous, en février dernier, les développeurs de Cyberpunk 2077 et The Witcher 3 annonçaient que leurs données avaient été piratées. Une demande de rançon avait alors suivie mais le studio polonais avait refusé de céder à cette requête. En conséquence, on a ensuite appris que les données avaient été vendues aux enchères et qu'elles avaient trouvées preneur. Jusque là, on savait que parmi les données piratées se trouvaient les codes sources de Cyberpunk 2077, The Witcher 3, Gwent, et d'une "version non distribuée" de The Witcher 3. En plus de cela, des documents relatifs à la comptabilité, à l'administration, aux ressources humaines et aux relations avec les investisseurs ont également été touchés. Aujourd'hui, CD Projekt précise dans un communiqué qu'ils "ont des raisons de penser que" ces données circulent actuellement sur internet et qu'elles concernent des informations relatives aux employés et aux prestataires. L'entreprise annonce au passage avoir pris contact avec les autorités compétentes pour arranger la situation tandis que des mesures ont été prises pour empêcher que cela ne se reproduise à l'avenir : Actuellement, nous travaillons avec un vaste réseau de services appropriés, d'experts et d'organismes chargés de l'application des lois, y compris le siège de la police générale de Pologne. Nous avons également contacté Interpol et Europol. A propos de Cyberpunk 2077 Par TheXsable, Journaliste jeuxvideo.com MP