Fortnite : Epic Games distribue des V-Bucks en réponse à un recours collectif contre les loot boxes

News business Fortnite : Epic Games distribue des V-Bucks en réponse à un recours collectif contre les loot boxes Faisant face à un recours collectif aux États-Unis, Epic Games a décidé de distribuer de la monnaie virtuelle aux joueurs de Fortnite et de Rocket League qui ont acheté des caisses à butin aléatoire par le passé. Les deux titres proposaient des loot boxes avant qu'Epic Games adopte un système plus transparent permettant aux joueurs de savoir en avance qu'ils achètent, à savoir la boutique d'objets et les lamas à rayons X pour Fortnite, et le système de plans pour Rocket League. Epic Games s'est adressé aux joueurs de Fortnite dans un communiqué : Que vous ayez été un fan ou non des lamas à butin aléatoire (du mode Sauver le Monde, NDLR), nous avons décidé de remettre 1000 V-bucks à tous ceux qui en ont acheté, en réaction à la validation préliminaire de l'accord de résolution d'un recours collectif. Si ce dernier ne concerne que les joueurs situés aux États-Unis, nous avons décidé d'en faire profiter ceux du monde entier. Vous n'avez rien besoin de faire : vous devriez recevoir vos V-bucks d'ici quelques jours. Même chose pour Rocket League, sous la tutelle d'Epic Games depuis le rachat du studio Psyonix en mai 2019 : "quiconque ayant acheté une caisse d'événement ou une clé utilisée pour ouvrir une caisse recevra 1000 crédits (...) dans les jours qui arrivent", indique le communiqué. Le recours collectif auquel Epic Games fait face allègue que l'entreprise "a violé les lois de l'état sur la protection des consommateurs et dénaturé par négligence la valeur des objets in-game de Fortnite et Rocket League". De son côté, la firme de Tim Sweeney "nie toutes les allégations d'actes répréhensibles, de responsabilité et de dommages". Néanmoins, Epic Games et les plaignants "ont déterminé qu'il est dans leur intérêt de régler cette affaire afin d'éviter les dépenses et les incertitudes associées au litige." L'accord de résolution du recours collectif inclut donc cette distribution de monnaie virtuelle pour les joueurs du monde entier, tandis que les joueurs américains qui estiment avoir subi un préjudice pourront recevoir au choix jusqu'à 50 dollars, 13500 V-Bucks ou 13000 crédits Rocket League en déposant une réclamation sur ce site dédié. Au total, Epic Games a accepté de mettre 26,5 millions de dollars à disposition pour les personnes dont la réclamation sera approuvée et pour couvrir les frais d'administration et d'avocat. Une audience finale est prévue en mai pour boucler cette affaire. À lire également : Par Clementoss, Rédaction jeuxvideo.com MPTwitter

Fortnite : Epic Games distribue des V-Bucks en réponse à un recours collectif contre les loot boxes
News business Fortnite : Epic Games distribue des V-Bucks en réponse à un recours collectif contre les loot boxes Faisant face à un recours collectif aux États-Unis, Epic Games a décidé de distribuer de la monnaie virtuelle aux joueurs de Fortnite et de Rocket League qui ont acheté des caisses à butin aléatoire par le passé. Les deux titres proposaient des loot boxes avant qu'Epic Games adopte un système plus transparent permettant aux joueurs de savoir en avance qu'ils achètent, à savoir la boutique d'objets et les lamas à rayons X pour Fortnite, et le système de plans pour Rocket League. Epic Games s'est adressé aux joueurs de Fortnite dans un communiqué : Que vous ayez été un fan ou non des lamas à butin aléatoire (du mode Sauver le Monde, NDLR), nous avons décidé de remettre 1000 V-bucks à tous ceux qui en ont acheté, en réaction à la validation préliminaire de l'accord de résolution d'un recours collectif. Si ce dernier ne concerne que les joueurs situés aux États-Unis, nous avons décidé d'en faire profiter ceux du monde entier. Vous n'avez rien besoin de faire : vous devriez recevoir vos V-bucks d'ici quelques jours. Même chose pour Rocket League, sous la tutelle d'Epic Games depuis le rachat du studio Psyonix en mai 2019 : "quiconque ayant acheté une caisse d'événement ou une clé utilisée pour ouvrir une caisse recevra 1000 crédits (...) dans les jours qui arrivent", indique le communiqué. Le recours collectif auquel Epic Games fait face allègue que l'entreprise "a violé les lois de l'état sur la protection des consommateurs et dénaturé par négligence la valeur des objets in-game de Fortnite et Rocket League". De son côté, la firme de Tim Sweeney "nie toutes les allégations d'actes répréhensibles, de responsabilité et de dommages". Néanmoins, Epic Games et les plaignants "ont déterminé qu'il est dans leur intérêt de régler cette affaire afin d'éviter les dépenses et les incertitudes associées au litige." L'accord de résolution du recours collectif inclut donc cette distribution de monnaie virtuelle pour les joueurs du monde entier, tandis que les joueurs américains qui estiment avoir subi un préjudice pourront recevoir au choix jusqu'à 50 dollars, 13500 V-Bucks ou 13000 crédits Rocket League en déposant une réclamation sur ce site dédié. Au total, Epic Games a accepté de mettre 26,5 millions de dollars à disposition pour les personnes dont la réclamation sera approuvée et pour couvrir les frais d'administration et d'avocat. Une audience finale est prévue en mai pour boucler cette affaire. À lire également : Par Clementoss, Rédaction jeuxvideo.com MPTwitter