Fortnite, Minecraft, Pokémon : Les jeux stars des dessins et coloriages pour enfants (et grands ?)

News jeu Fortnite, Minecraft, Pokémon : Les jeux stars des dessins et coloriages pour enfants (et grands ?) Publié le 02/04/2021 à 18:10, mis à jour le 02/04/2021 à 18:10 Partager : Alors que la garde des enfants pendant le télétravail est un sujet chaud de l’actualité, certains parents continuent de se creuser les méninges pour réussir à occuper leur progéniture durant cette période de crise sanitaire qui s’éternise. Les jeux vidéo et les dessins animés peuvent s’avérer être d’une aide précieuse, mais il faut bien limiter le temps d'exposition aux écrans. Des parents ont néanmoins trouvé la parade : ils cherchent sur Internet des illustrations de Fortnite, Mario, Minecraft, prêtes à être remplies de couleurs à grands coups de feutres. Nous partons à la découverte d’une routine que plusieurs mamans et papas connaissent bien, celle de l’impression de coloriages ayant pour thème le monde du jeu vidéo. Colore le monde Il est certain que le sujet du coloriage n’a pas été couramment traité sur Jeuxvideo.com. Et pour cause, il n’a, au premier abord, rien de très “vidéo-ludique”. Il y a pourtant eu des œuvres faites de pixels qui ont mis le crayonnage ainsi que la colorisation à l’honneur. Des titres tels que Mario Paint, Fun 'n Games, Art Academy, UDraw ou encore Colors! ont tenté de révéler l’artiste qui sommeille en chacun de nous, par l’intermédiaire de nos consoles de jeux. Mais parfois, revenir à la simplicité d’une feuille A4 et de quelques feutres s’impose. Tandis que les écoles s’apprêtent à fermer leurs portes, les parents sont une nouvelle fois à la recherche de solutions pour occuper leurs bambins. Si nous vous proposions l’année dernière quelques idées de jeux à faire en famille (ou dédiés aux plus jeunes), nous mettons aujourd’hui le doigt – ou plutôt le pinceau – sur une activité dont le seul écran nécessaire est celui d’une imprimante. Les franchises les plus célèbres de jeux vidéo bien représentées Le coloriage a repris des couleurs pendant les confinements. Souvent catalogué comme simple passe-temps, il a su retrouver une nouvelle jeunesse au début de la crise liée au coronavirus. Dès la fin du mois de mars 2020, les succes stories se sont enchaînées : anonymes comme artistes ont su profiter de ce regain d’intérêt pour le “cooloriage”. Du côté d’un jeune public friand d’univers virtuels (un enfant sur deux en France jouerait tous les jours aux jeux vidéo, selon le SELL), les héros des planches à dessin s’appellent Pikachu, Reaper ou encore Steve. Sur la Toile, les sites qui proposent d’imprimer des illustrations à colorier sont légion et quelques-uns proposent des personnages issus de franchises célèbres. L’outil de recherche d’Hugo l’escargot permet de dénicher des Pokémon ainsi que plusieurs franchises célèbres de Nintendo. Tête à modeler met à la disposition des utilisateurs un pixel art de Yoshi et de quoi se faire un masque Fortnite. Coloriages-pour-enfants.net va jusqu’à directement afficher une rubrique dédiée aux protagonistes de jeux vidéo. Nous y retrouvons Link, Mario, Sonic et bien d’autres. L’outil de filtre montre que les franchises de jeux vidéo tiennent la dragée haute et côtoient fièrement les personnages de Disney. L’illustration la plus affichée de ces douze derniers mois n’est autre que Pokémon (aidé par les dessins animés), tandis que Fortnite et Minecraft se situent dans le top 20. Beaucoup de sites proposent ce type de coloriages, à l’image de Raskrasil, Réussir à l’école, ou encore Jecolorie.com. Que ce soit en visitant une plateforme particulière, en trainant sur Pinterest ou en se servant de la recherche “image” de Google, il est extrêmement facile de récupérer le portrait en noir et blanc des héros préférés de ses enfants. Des bords flous Les parents, eux, sont conquis par cette manière de procéder. Des professeurs des écoles en utilisent également pour proposer des activités à leurs élèves. "J'imprime pas mal de Pokémon pour ma fille de 7 ans et mon fils de 4 ans qui se sont mis à Pokémon par héritage familial" témoigne Guillaume Perrin sollicité sur Twitter. “On imprime souvent des coloriages. Dans le commerce, c'est dur de trouver les licences et puis ça évite de devoir acheter quinze livres de coloriage” nous explique quant à elle Harley_JB2. Car oui, il existe des livres de coloriage estampillés Pokémon, Minecraft, ou encore Mario, à acheter en boutique. Internet oblige, il est parfois plus simple de surfer sur les limites de la légalité. “En théorie, les coloriages sont soumis à la propriété intellectuelle et sont protégés au titre du droit d’auteur” nous expose Antoine Chéron, avocat au barreau de Paris et au barreau de Bruxelles, docteur en droit de la propriété intellectuelle. Il ajoute : “cependant, une limite existe. En ce sens qu’afin de bénéficier de cette protection la condition imposée par les tribunaux est celle de l’originalité. Ce critère d’originalité correspondant à l’empreinte de la personnalité de l’auteur permet donc d’être l’élément indis

Fortnite, Minecraft, Pokémon : Les jeux stars des dessins et coloriages pour enfants (et grands ?)
News jeu Fortnite, Minecraft, Pokémon : Les jeux stars des dessins et coloriages pour enfants (et grands ?) Publié le 02/04/2021 à 18:10, mis à jour le 02/04/2021 à 18:10 Partager : Alors que la garde des enfants pendant le télétravail est un sujet chaud de l’actualité, certains parents continuent de se creuser les méninges pour réussir à occuper leur progéniture durant cette période de crise sanitaire qui s’éternise. Les jeux vidéo et les dessins animés peuvent s’avérer être d’une aide précieuse, mais il faut bien limiter le temps d'exposition aux écrans. Des parents ont néanmoins trouvé la parade : ils cherchent sur Internet des illustrations de Fortnite, Mario, Minecraft, prêtes à être remplies de couleurs à grands coups de feutres. Nous partons à la découverte d’une routine que plusieurs mamans et papas connaissent bien, celle de l’impression de coloriages ayant pour thème le monde du jeu vidéo. Colore le monde Il est certain que le sujet du coloriage n’a pas été couramment traité sur Jeuxvideo.com. Et pour cause, il n’a, au premier abord, rien de très “vidéo-ludique”. Il y a pourtant eu des œuvres faites de pixels qui ont mis le crayonnage ainsi que la colorisation à l’honneur. Des titres tels que Mario Paint, Fun 'n Games, Art Academy, UDraw ou encore Colors! ont tenté de révéler l’artiste qui sommeille en chacun de nous, par l’intermédiaire de nos consoles de jeux. Mais parfois, revenir à la simplicité d’une feuille A4 et de quelques feutres s’impose. Tandis que les écoles s’apprêtent à fermer leurs portes, les parents sont une nouvelle fois à la recherche de solutions pour occuper leurs bambins. Si nous vous proposions l’année dernière quelques idées de jeux à faire en famille (ou dédiés aux plus jeunes), nous mettons aujourd’hui le doigt – ou plutôt le pinceau – sur une activité dont le seul écran nécessaire est celui d’une imprimante. Les franchises les plus célèbres de jeux vidéo bien représentées Le coloriage a repris des couleurs pendant les confinements. Souvent catalogué comme simple passe-temps, il a su retrouver une nouvelle jeunesse au début de la crise liée au coronavirus. Dès la fin du mois de mars 2020, les succes stories se sont enchaînées : anonymes comme artistes ont su profiter de ce regain d’intérêt pour le “cooloriage”. Du côté d’un jeune public friand d’univers virtuels (un enfant sur deux en France jouerait tous les jours aux jeux vidéo, selon le SELL), les héros des planches à dessin s’appellent Pikachu, Reaper ou encore Steve. Sur la Toile, les sites qui proposent d’imprimer des illustrations à colorier sont légion et quelques-uns proposent des personnages issus de franchises célèbres. L’outil de recherche d’Hugo l’escargot permet de dénicher des Pokémon ainsi que plusieurs franchises célèbres de Nintendo. Tête à modeler met à la disposition des utilisateurs un pixel art de Yoshi et de quoi se faire un masque Fortnite. Coloriages-pour-enfants.net va jusqu’à directement afficher une rubrique dédiée aux protagonistes de jeux vidéo. Nous y retrouvons Link, Mario, Sonic et bien d’autres. L’outil de filtre montre que les franchises de jeux vidéo tiennent la dragée haute et côtoient fièrement les personnages de Disney. L’illustration la plus affichée de ces douze derniers mois n’est autre que Pokémon (aidé par les dessins animés), tandis que Fortnite et Minecraft se situent dans le top 20. Beaucoup de sites proposent ce type de coloriages, à l’image de Raskrasil, Réussir à l’école, ou encore Jecolorie.com. Que ce soit en visitant une plateforme particulière, en trainant sur Pinterest ou en se servant de la recherche “image” de Google, il est extrêmement facile de récupérer le portrait en noir et blanc des héros préférés de ses enfants. Des bords flous Les parents, eux, sont conquis par cette manière de procéder. Des professeurs des écoles en utilisent également pour proposer des activités à leurs élèves. "J'imprime pas mal de Pokémon pour ma fille de 7 ans et mon fils de 4 ans qui se sont mis à Pokémon par héritage familial" témoigne Guillaume Perrin sollicité sur Twitter. “On imprime souvent des coloriages. Dans le commerce, c'est dur de trouver les licences et puis ça évite de devoir acheter quinze livres de coloriage” nous explique quant à elle Harley_JB2. Car oui, il existe des livres de coloriage estampillés Pokémon, Minecraft, ou encore Mario, à acheter en boutique. Internet oblige, il est parfois plus simple de surfer sur les limites de la légalité. “En théorie, les coloriages sont soumis à la propriété intellectuelle et sont protégés au titre du droit d’auteur” nous expose Antoine Chéron, avocat au barreau de Paris et au barreau de Bruxelles, docteur en droit de la propriété intellectuelle. Il ajoute : “cependant, une limite existe. En ce sens qu’afin de bénéficier de cette protection la condition imposée par les tribunaux est celle de l’originalité. Ce critère d’originalité correspondant à l’empreinte de la personnalité de l’auteur permet donc d’être l’élément indispensable du droit d’auteur. Il en convient qu’un coloriage, dès lors que celui-ci répond à ce critère d’originalité, pourra ainsi être protégé par le droit d’auteur”. Cela signifie qu'utiliser directement le nom d'une franchise ainsi qu'un personnage immédiatement identifiable, sans autorisation, peut théoriquement poser des problèmes. Cependant, Antoine Chéron tempère : "Certains coloriages sont banals. Par conséquent, l'originalité sera difficile à démontrer en justice ce qui ne garantit pas la reconnaissance du droit d'auteur par le juge". En publiant les noms des jeux et en utilisant des personnages issus de franchises célèbres, les sites qui publient des coloriages sans l’autorisation des ayants droit s’exposent potentiellement à des poursuites pour violation de la propriété industrielle et violation de la propriété intellectuelle. Sûrement conscients du faible préjudice subi et de la mauvaise image qu’ils pourraient renvoyer en s’attaquant à des sites de coloriages pour enfants, les géants laissent tout naturellement filer. Et les parents peuvent continuer de profiter de ces dessins gratuits tranquillement. Par Carnbee, Journaliste jeuxvideo.com MP