Path of Exile, Torchlight II… 6 hack n’ slash à faire en attendant Diablo II Resurrected

News jeu Path of Exile, Torchlight II… 6 hack n’ slash à faire en attendant Diablo II Resurrected Publié le 09/05/2021 à 10:54 Partager : Le hack n’slash, c’est le genre “addictif” par excellence, celui qui vous donne envie de cliquer pendant des heures sans vous lasser. Ces “Action RPG” dont l’aspect RPG est souvent en retrait au profit de l’action et du loot sont légion, mais peu sont réellement indispensables. En attendant l’arrivée de Diablo II : Resurrected, sans doute pour la fin de l’année, voici une sélection de 6 hack n’slash à faire pour tenir bon. Path of Exile Vénérable free-to-play sorti en 2013, Path of Exile a beaucoup évolué à travers les années et se place sans doute comme l’un des meilleurs hack n’slash actuellement disponible. Certes, ce n’est pas le plus beau, mais il se dote d’une profondeur de jeu exceptionnel, ne serait-ce que par son arbre de compétences tout bonnement gigantesque, qui permet de façonner très précisément son héros. Le titre mise également sur un système de gemmes à enchâsser dans armes et armures, seul moyen de lancer des sortilèges. Path of Exile peut sembler un peu aride et complexe au premier abord, mais les nombreux tutos en début de partie permettent de se familiariser assez rapidement avec les différentes mécaniques. La bonne nouvelle, ici, c’est que l’aspect free-to-play est fort bien géré : les microtransactions ne sont que des apports cosmétiques (changer l’apparence d’un sort ou d’une pièce d'équipement) ou du confort supplémentaire (agrandir la taille de son coffre). Si vous êtes un habitué des hack n’slash et que vous n’avez jamais essayé Path of Exile, il n’y’ a donc rien qui vous retient. Path of Exil : Trailer "Echoes of the Atlas" Torchlight II Créé par une partie de l’équipe à l’origine du premier Diablo, Torchlight II se veut à la fois une expérience de hack n’slash “à l’ancienne” et un jeu aux mécaniques assez modernes. Le titre propose ainsi des classes variées et plutôt originales (l’ingénieur peut créer des tourelles de soutien, le Berserker peut invoquer des esprits pour combattre à ses côtés), le tout dans un univers visuellement très coloré, avec un style cartoon qui change des tonalités très sombres de la plupart des autres hack n’ slash. On apprécie également la possibilité d’envoyer son familier en ville pour vendre son surplus de matériel et, plus généralement, une très grande souplesse dans l’interface. En matière de progression, le titre prend comme modèle Diablo II, avec une alternance de grandes zones ouvertes et de donjons générés aléatoirement. Le rythme du jeu est particulièrement effréné, la difficulté monte assez vite et le loot s’avère satisfaisant. Un très bon choix si vous connaissez bien le genre et que vous voulez profiter d’une ambiance un peu plus légère. À noter qu’un portage sur Switch est sorti en 2019 et qu’il s’avère plutôt réussi, même si l’adaptation de l’interface à la manette aurait mérité plus de soin. Torchlight II : trailer de la version Switch Titan Quest : Anniversary Edition Grand classique des années 2000, Titan Quest a encore de beaux restes, surtout dans sa version “Anniversary” qui inclut l’extension Immortal Throne et s’adapte aux résolutions des écrans de 2021. Le jeu est par ailleurs débarrassé de nombreux bugs et profite d’un meilleur équilibrage. Titan Quest a longtemps été le hack n’slash de référence après Diablo II et seul Diablo III a finalement réussi à lui faire de l’ombre. Le titre prend comme cadre l’antiquité et nous emmène en Grèce, en Égypte ou encore en Asie. Petite originalité, Titan Quest ne dispose pas de classe prédéfinie, mais vous proposera à partir du niveau 2, de vous orienter vers telle ou telle spécialité (parmi un choix de 10). Vous pouvez être rôdeur, guerrier, pyromancien… Il sera même possible, à partir du niveau 8, de choisir une seconde spécialisation. Cela encourage la variété d’approche et donne constamment envie de recréer un personnage. À noter que THQ Nordic a sorti, en 2017 et en 2019, deux nouvelles extensions : Ragnarök et Atlantis, qui ajoutent 2 actes et des centaines de nouveaux objets. Titan Quest : Trailer de l'Anniversary Edition Achetez Titan Quest sur Amazon Grim Dawn Sorti en 2016, Grim Dawn est en quelque sorte le successeur spirituel de Titan Quest, car développé en partie par la même équipe. Mais ici, le changement d’ambiance est assez radical, puisque l’on passe de l’antiquité à un cadre victorien. Le titre se veut plutôt sombre, voire horrifique, avec des relents lovecraftiens assumés. Mais rassurez-vous, vous ne vous sentirez pas désemparé face aux hordes de monstres dégoulinants qui vous assaillent, puisque Grim Dawn reste un hack n’slash pur jus, à l’action particulièrement soutenue. Son point fort, c’est sans doute le très bon feeling des combats, quelle que soit la classe que vous choisissez. Vous pouvez d’ailleurs vous spécialiser dans plusieurs styles au fur et à mesure de votre montée en niveau. Enfin, petite originalité p

Path of Exile, Torchlight II… 6 hack n’ slash à faire en attendant Diablo II Resurrected
News jeu Path of Exile, Torchlight II… 6 hack n’ slash à faire en attendant Diablo II Resurrected Publié le 09/05/2021 à 10:54 Partager : Le hack n’slash, c’est le genre “addictif” par excellence, celui qui vous donne envie de cliquer pendant des heures sans vous lasser. Ces “Action RPG” dont l’aspect RPG est souvent en retrait au profit de l’action et du loot sont légion, mais peu sont réellement indispensables. En attendant l’arrivée de Diablo II : Resurrected, sans doute pour la fin de l’année, voici une sélection de 6 hack n’slash à faire pour tenir bon. Path of Exile Vénérable free-to-play sorti en 2013, Path of Exile a beaucoup évolué à travers les années et se place sans doute comme l’un des meilleurs hack n’slash actuellement disponible. Certes, ce n’est pas le plus beau, mais il se dote d’une profondeur de jeu exceptionnel, ne serait-ce que par son arbre de compétences tout bonnement gigantesque, qui permet de façonner très précisément son héros. Le titre mise également sur un système de gemmes à enchâsser dans armes et armures, seul moyen de lancer des sortilèges. Path of Exile peut sembler un peu aride et complexe au premier abord, mais les nombreux tutos en début de partie permettent de se familiariser assez rapidement avec les différentes mécaniques. La bonne nouvelle, ici, c’est que l’aspect free-to-play est fort bien géré : les microtransactions ne sont que des apports cosmétiques (changer l’apparence d’un sort ou d’une pièce d'équipement) ou du confort supplémentaire (agrandir la taille de son coffre). Si vous êtes un habitué des hack n’slash et que vous n’avez jamais essayé Path of Exile, il n’y’ a donc rien qui vous retient. Path of Exil : Trailer "Echoes of the Atlas" Torchlight II Créé par une partie de l’équipe à l’origine du premier Diablo, Torchlight II se veut à la fois une expérience de hack n’slash “à l’ancienne” et un jeu aux mécaniques assez modernes. Le titre propose ainsi des classes variées et plutôt originales (l’ingénieur peut créer des tourelles de soutien, le Berserker peut invoquer des esprits pour combattre à ses côtés), le tout dans un univers visuellement très coloré, avec un style cartoon qui change des tonalités très sombres de la plupart des autres hack n’ slash. On apprécie également la possibilité d’envoyer son familier en ville pour vendre son surplus de matériel et, plus généralement, une très grande souplesse dans l’interface. En matière de progression, le titre prend comme modèle Diablo II, avec une alternance de grandes zones ouvertes et de donjons générés aléatoirement. Le rythme du jeu est particulièrement effréné, la difficulté monte assez vite et le loot s’avère satisfaisant. Un très bon choix si vous connaissez bien le genre et que vous voulez profiter d’une ambiance un peu plus légère. À noter qu’un portage sur Switch est sorti en 2019 et qu’il s’avère plutôt réussi, même si l’adaptation de l’interface à la manette aurait mérité plus de soin. Torchlight II : trailer de la version Switch Titan Quest : Anniversary Edition Grand classique des années 2000, Titan Quest a encore de beaux restes, surtout dans sa version “Anniversary” qui inclut l’extension Immortal Throne et s’adapte aux résolutions des écrans de 2021. Le jeu est par ailleurs débarrassé de nombreux bugs et profite d’un meilleur équilibrage. Titan Quest a longtemps été le hack n’slash de référence après Diablo II et seul Diablo III a finalement réussi à lui faire de l’ombre. Le titre prend comme cadre l’antiquité et nous emmène en Grèce, en Égypte ou encore en Asie. Petite originalité, Titan Quest ne dispose pas de classe prédéfinie, mais vous proposera à partir du niveau 2, de vous orienter vers telle ou telle spécialité (parmi un choix de 10). Vous pouvez être rôdeur, guerrier, pyromancien… Il sera même possible, à partir du niveau 8, de choisir une seconde spécialisation. Cela encourage la variété d’approche et donne constamment envie de recréer un personnage. À noter que THQ Nordic a sorti, en 2017 et en 2019, deux nouvelles extensions : Ragnarök et Atlantis, qui ajoutent 2 actes et des centaines de nouveaux objets. Titan Quest : Trailer de l'Anniversary Edition Achetez Titan Quest sur Amazon Grim Dawn Sorti en 2016, Grim Dawn est en quelque sorte le successeur spirituel de Titan Quest, car développé en partie par la même équipe. Mais ici, le changement d’ambiance est assez radical, puisque l’on passe de l’antiquité à un cadre victorien. Le titre se veut plutôt sombre, voire horrifique, avec des relents lovecraftiens assumés. Mais rassurez-vous, vous ne vous sentirez pas désemparé face aux hordes de monstres dégoulinants qui vous assaillent, puisque Grim Dawn reste un hack n’slash pur jus, à l’action particulièrement soutenue. Son point fort, c’est sans doute le très bon feeling des combats, quelle que soit la classe que vous choisissez. Vous pouvez d’ailleurs vous spécialiser dans plusieurs styles au fur et à mesure de votre montée en niveau. Enfin, petite originalité par rapport à la concurrence : la notion de choix et de conséquences de ses actions, qui permet d’influer sur la façon dont le héros est perçu dans l’univers du jeu. Bref, un très bon hack n’slash, assez original, et qui trouve le bon équilibre entre l'élitisme d’un Path of Exile et l’accessibilité d’un Diablo III. Vidéo-test de Grim Dawn Minecraft Dungeons Minecraft Dungeons est un peu à part dans cette sélection, car il s’éloigne du modèle classique du hack n’slash et se concentre avant tout sur la convivialité. Jouable à 4 en coop’ sur le même écran ou en ligne, le titre de Mojang est tout public et s’avère idéal pour initier les plus jeunes et les néophytes au genre. Ici, pas de classe prédéfinie et c’est l’équipement qui va vous permettre d’orienter votre personnage. De même, les potions de vie sont infinies et se rechargent automatiquement via un classique système de “cooldown”. Si Minecraft Dungeons manque un peu de contenu et aura bien du mal à lutter face à un Diablo III ou un Path of Exile en matière de durée de vie, sa prise en main immédiate et son efficacité en font un bon hack n’slash “apéro”. Le titre est par ailleurs inclus dans le gamepass Xbox et PC. Il est aussi disponible sur PS4 et Switch. Vidéo-test de Minecraft Dungeons Achetez Minecraft Dungeons sur Amazon Diablo III On ne pouvait évidemment pas finir cette sélection sans citer le grand classique Diablo III, auquel vous avez sûrement déjà joué, mais on ne sait jamais. Sorti il y a bientôt 10 ans, Diablo III est un hack n’slash qui a eu plusieurs vies et qui s’est clairement bonifié avec le temps. Plus rapide, plus “arcade”, que Diablo II, Diablo III est un jeu en apparence très accessible, avec notamment un challenge en mode “normal” au ras des pâquerettes. Heureusement, le jeu propose beaucoup de niveaux de difficulté pour convenir à tout le monde. Tous les ajouts et modifications qu’il a connus ces dernières années ont été salutaires et lui ont permis d’atteindre une durée de vie phénoménale. Que ce soit avec les niveaux de Parangon ou le mode Aventure, vous pouvez y jouer pendant une centaine d’heures sans vous lasser. C'est également le hack n’slash le plus agréable à jouer sur consoles de cette sélection, notamment dans sa version Switch, qui carbure à 60 FPS sans sacrifier sa réalisation. Bande-annonce de Diablo 3 Reaper of Souls Achetez Diablo III : Eternal Collection sur Amazon Par Jiikaa, Journaliste jeuxvideo.com MP