Wasteland 3 The Battle of Steeltown : un DLC solide pour le RPG post apo

Un peu moins d'un an après sa sortie officielle, Wasteland 3 accueille son premier contenu additionnel baptisé The Battle of Steeltown. De quoi renouer pendant environ 4/5 heures avec ce très bon tactical RPG post-apocalyptique, qui s'étoffe aujourd'hui de quelques armes, quêtes et personnages supplémentaires. Avant d'aller plus loin, sachez que l'accès au DLC est soumis à deux restrictions. La première d'entre elles est d'être à la tête d'une escouade de niveau 9 (même si le niveau 11 est recommandé pour la nouvelle zone). La seconde est de ne pas avoir atteint le point de non-retour de la quête principale : il faudra donc vous assurer préalablement de disposer d'une sauvegarde antérieure à ce niveau de l'hiostoire. Si vous remplissez ces prérequis, une fois que vous poserez le pied sur la carte principale du jeu, vous serez contacté par la radio de votre véhicule et aurez pour mission de vous rendre dans la ville de Steeltown, dont l'usine principale est manifestement dysfonctionnelle puisqu'elle ne produit plus rien depuis quelques semaines. En tant que Ranger, vous devrez vous rendre sur les lieux et tenter de voir ce qu'il s'y passe. Configurations recommandées Des choix et encore des choix Une fois arrivé sur les lieux, vous comprendrez qu'une multitude de personnes font le pied de grue devant l'usine, qui n'a plus ouvert ses portes depuis des semaines. Les familles des ouvriers qui y travaillent sont sans nouvelles de leurs proches et votre première étape sera de pénétrer dans les lieux, d'une manière assez burlesque, tout à fait dans le ton de l'univers déjanté du jeu. Toute la traversée de et de son usine sera surtout affaire de choix. Effectivement, les équipes de InXile semblent avoir voulu à nouveau faire de Steeldown un univers qui implique la morale du joueur et qui réagira en conséquence. L'exemple le plus évident reste de savoir si vous prendrez parti pour les grévistes ou pour l'agent de sécurité qui les malmène, ce qui aura des conséquences drastiques sur l'ensemble de l'aventure. Ces choix, très marqués ou plus subtils sont disséminés un peu partout dans le DLC qui offre donc son lot de rejouabilité. Une dimension tactique renforcée Mais outre l'histoire plutôt sympa, qui vient avec une généreuse quantité de dialogues, toujours aussi bien écrits, et de choix cornéliens, The Battle of Steeltown vient également avec un nouveau bestiaire robotique, de nouvelles armes et quelques mécaniques de combat qui ajoutent une surcouche tactique aux affrontements du jeu de base. Effectivement, pour faire cesser le mouvement de grève, les méthodes peuvent être radicales dans Wasteland, mais il vous est tout de même recommandé de tenter d'utiliser des armes non létales. Ces armes à énergies ont cependant une particularité : elles n'assomment votre opposant qu'une fois dix charges de munitions cumulées sur la cible. Cela vous rend donc particulièrement vulnérable et vous contraint à une grande mobilité pour tenter d’assommer les ouvriers, sauf si bien sûr, vous choisissez de régler le conflit dans le sang. Notez également que des boucliers d'énergies peuvent être lancés par vos opposants, ces derniers offrant une protection importante à vos cibles, mais pouvant être brisés si vous les frappez au bon moment avec la bonne arme. Cette petite surcouche tactique est plutôt bienvenue dans SteelTown, puisqu'en plus de servir le gameplay, elle sert la narration et renforce encore les nombreux choix proposés par ce DLC, qui malgré tout reste assez court, en dépit d'une bonne rejouabilité et aussi parfois bugué. Nous ne sommes pas toujours parvenus à finaliser certaines quêtes secondaires, et quelques bugs visuels traînent encore ici et là, là où l'expérience du jeu de base n'en montrait pas autant. Est-ce une raison pour bouder son plaisir ? Non, certainement pas, et si vous êtes fans de Wasteland 3, vous devriez largement trouver votre compte avec Steeltown. Les notes +Points positifs Une histoire plaisante et bien écrite De nombreux choix aux impacts réels De nouvelles options tactiques en combat -Points négatifs Plutôt court (comptez entre 3 à 5 heures) Quelques bugs parfois gênants Avec ses nouvelles quêtes, la prolifération de choix à fortes conséquences, ses nouvelles armes et nouvelles idées qui apportent une surcouche tactique aux affrontements, Steeltown fait ce que l'on attend de lui : livrer une expérience dans la droite lignée de Wasteland 3. Nous aurions sans doute aimé un produit plus fini, exempt de bugs qui traînent ici et là ou encore une histoire un peu plus longue, mais les fans du jeu original devraient sans peine trouver leur compte dans cette extension. L'avis de [87] Journaliste jeuxvideo.com 09 juin 2021 à 19:41:31 L'avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !

Wasteland 3 The Battle of Steeltown : un DLC solide pour le RPG post apo
Un peu moins d'un an après sa sortie officielle, Wasteland 3 accueille son premier contenu additionnel baptisé The Battle of Steeltown. De quoi renouer pendant environ 4/5 heures avec ce très bon tactical RPG post-apocalyptique, qui s'étoffe aujourd'hui de quelques armes, quêtes et personnages supplémentaires. Avant d'aller plus loin, sachez que l'accès au DLC est soumis à deux restrictions. La première d'entre elles est d'être à la tête d'une escouade de niveau 9 (même si le niveau 11 est recommandé pour la nouvelle zone). La seconde est de ne pas avoir atteint le point de non-retour de la quête principale : il faudra donc vous assurer préalablement de disposer d'une sauvegarde antérieure à ce niveau de l'hiostoire. Si vous remplissez ces prérequis, une fois que vous poserez le pied sur la carte principale du jeu, vous serez contacté par la radio de votre véhicule et aurez pour mission de vous rendre dans la ville de Steeltown, dont l'usine principale est manifestement dysfonctionnelle puisqu'elle ne produit plus rien depuis quelques semaines. En tant que Ranger, vous devrez vous rendre sur les lieux et tenter de voir ce qu'il s'y passe. Configurations recommandées Des choix et encore des choix Une fois arrivé sur les lieux, vous comprendrez qu'une multitude de personnes font le pied de grue devant l'usine, qui n'a plus ouvert ses portes depuis des semaines. Les familles des ouvriers qui y travaillent sont sans nouvelles de leurs proches et votre première étape sera de pénétrer dans les lieux, d'une manière assez burlesque, tout à fait dans le ton de l'univers déjanté du jeu. Toute la traversée de et de son usine sera surtout affaire de choix. Effectivement, les équipes de InXile semblent avoir voulu à nouveau faire de Steeldown un univers qui implique la morale du joueur et qui réagira en conséquence. L'exemple le plus évident reste de savoir si vous prendrez parti pour les grévistes ou pour l'agent de sécurité qui les malmène, ce qui aura des conséquences drastiques sur l'ensemble de l'aventure. Ces choix, très marqués ou plus subtils sont disséminés un peu partout dans le DLC qui offre donc son lot de rejouabilité. Une dimension tactique renforcée Mais outre l'histoire plutôt sympa, qui vient avec une généreuse quantité de dialogues, toujours aussi bien écrits, et de choix cornéliens, The Battle of Steeltown vient également avec un nouveau bestiaire robotique, de nouvelles armes et quelques mécaniques de combat qui ajoutent une surcouche tactique aux affrontements du jeu de base. Effectivement, pour faire cesser le mouvement de grève, les méthodes peuvent être radicales dans Wasteland, mais il vous est tout de même recommandé de tenter d'utiliser des armes non létales. Ces armes à énergies ont cependant une particularité : elles n'assomment votre opposant qu'une fois dix charges de munitions cumulées sur la cible. Cela vous rend donc particulièrement vulnérable et vous contraint à une grande mobilité pour tenter d’assommer les ouvriers, sauf si bien sûr, vous choisissez de régler le conflit dans le sang. Notez également que des boucliers d'énergies peuvent être lancés par vos opposants, ces derniers offrant une protection importante à vos cibles, mais pouvant être brisés si vous les frappez au bon moment avec la bonne arme. Cette petite surcouche tactique est plutôt bienvenue dans SteelTown, puisqu'en plus de servir le gameplay, elle sert la narration et renforce encore les nombreux choix proposés par ce DLC, qui malgré tout reste assez court, en dépit d'une bonne rejouabilité et aussi parfois bugué. Nous ne sommes pas toujours parvenus à finaliser certaines quêtes secondaires, et quelques bugs visuels traînent encore ici et là, là où l'expérience du jeu de base n'en montrait pas autant. Est-ce une raison pour bouder son plaisir ? Non, certainement pas, et si vous êtes fans de Wasteland 3, vous devriez largement trouver votre compte avec Steeltown. Les notes +Points positifs Une histoire plaisante et bien écrite De nombreux choix aux impacts réels De nouvelles options tactiques en combat -Points négatifs Plutôt court (comptez entre 3 à 5 heures) Quelques bugs parfois gênants Avec ses nouvelles quêtes, la prolifération de choix à fortes conséquences, ses nouvelles armes et nouvelles idées qui apportent une surcouche tactique aux affrontements, Steeltown fait ce que l'on attend de lui : livrer une expérience dans la droite lignée de Wasteland 3. Nous aurions sans doute aimé un produit plus fini, exempt de bugs qui traînent ici et là ou encore une histoire un peu plus longue, mais les fans du jeu original devraient sans peine trouver leur compte dans cette extension. L'avis de [87] Journaliste jeuxvideo.com 09 juin 2021 à 19:41:31 L'avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !